Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'austérité n'est pas la solution !

Publié le par pcf23

L'austérité n'est pas la solution !

L'austérité n'est pas la solution !

La politique d'austérité menée par le gouvernement et les affaires politico-financières comme celle de Cahuzac amplifient le rejet et le discrédit de la politique. Cette situation ouvre une large voie à l'abstention et à la désespérance, avec pour conséquence la montée du Front national. C'est ce qui s'est passé lors des élections législatives partielles dans la 3e circonscription du Lot-et-Garonne. Le FN gagne 10 points, le PS est battu et, au second tour, les électeurs auront le choix entre deux ennemis du progrès social : l'UMP ou le Front national.

Face à ce marasme électoral les dirigeants du PS expliquent leur élimination du second tour par une « division à gauche ». Cet argument, peu glorieux, nie leur propre responsabilité face à l'impasse politique et aux régressions démocratiques dans lesquelles nous conduisent tout droit les choix du pouvoir actuel. Ce que les dirigeants du Parti socialiste refusent de voir, c'est l'urgence de changer de cap et de faire des choix à gauche qui répondent aux besoins des populations et qui réouvre l'espoir

Assises du 16 juin : Nous ne divisons pas, nous rassemblons la gauche qui ne se résigne pas !

Le weekend dernier 2 500 citoyens, personnalités du monde associatif, syndical et politique se sont réunis pour discuter de la réorientation politique que doit prendre urgemment la gauche.

C'est le refus de subir la situation, le refus de regarder l'échec de la gauche gouvernementale sans rien faire et la recherche de convergences contre l'austérité qui a animé les débats de ces Assises.

De nombreuses propositions ont émergé avec comme toile de fond les alternatives à l'austérité. Désobéir au diktat de l'Europe néolibérale, sécuriser l'emploi, défendre le service public, en finir avec les fraudes fiscales, supprimer les cadeaux fiscaux faits aux entreprises, fonder un VIe République...

La réforme des retraites était au centre des interventions. À l'ouverture de la conférence sociale, de nombreuses inquiétudes apparaissent : aggravation de la division – entretenue – entre les pensions des salariés du public et du privé, augmentation de la durée du temps de travail... Mais la retraite est un enjeu de société, une exigence de justice sociale avec la sécurisation du parcours de vie de la naissance à la mort et un financement, intergénérationnel et solidaire, tiré des richesses créées par le travail dans l'entreprise.

Cette journée des Assises n'est que le début d’un processus qui appelle à poursuivre sa dynamique dans les régions, les villes, et en septembre prochain à la fête de l'Humanité ; autour des sujets d'actualité qui vont continuer à structurer en profondeur notre société comme la réforme des retraites ou le traité transatlantique.

L'austérité n'est pas la solution !

Commenter cet article