Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une carte scolaire catastrophique pour le Limousin

Publié le par pcf23

On trouvera ci-dessous un extrait d'une lettre de la FCPE à ses adhérents limousins et un communiqué de presse de la FSU régionale.

Ces documents sont suffisamment clairs pour montrer la nocivité de la politique du gouvernement de Sarkozy qui nous assure qu'il faudra poursuivre dans ce sens après les élections.

Ce n'est pas l'opinion du PCF et du Front de Gauche qui ont une haute idée de l'Education nationale et du service public qu'elle doit assurer à tous les citoyens ! Le programme "l'humain d'abord" (p. 79) et son candidat aux présidentielles, Jean-Luc Mélenchon, proposent de stopper les suppression de postes et d'engager un plan de recrutement dans l'Education nationale sous statut de la fonction publique d'Etat rétablissant, notamment, tous les postes supprimés.

Dans les prochains jours, les communistes creusois seront aux côtés de tous les citoyens, parents, enseignants, élus, qui se mobiliseront pour arrêter cette casse systématique et suicidaire de l'éducation nationale.

 

logo fcpe

Les cartes scolaires pour la prochaine rentrée s'annoncent particulièrement "sévères" pour le Limousin :

 

-       290 POSTES supprimés dans l'académie:

 

*278 postes d'enseignants et 12 postes administratifs.

 

Dans le primaire c'est 131 postes qui sont supprimés.

 

* 31 postes en Creuse.

* 49 postes en Corrèze.

* 52 postes en Haute-Vienne.

 

L’Inspecteur d’Académie  risque de supprimer totalement les RASED qui sont pourtant un outil nécessaire pour aider les élèves les plus en difficulté en appui aux enseignants.

Il va aussi réduire les "brigades" de remplaçants, ce qui va accentuer les déséquilibres dans certaines écoles comme on peut déjà le constater aujourd'hui...Tout cela fait suite à de très nombreuses suppressions de postes au cours des 4 dernières années et à la réforme de la formation des maîtres l'an dernier... Ça fait donc beaucoup!

 

Dans le secondaire c'est 147 postes qui sont supprimés. On doit rajouter à ces suppressions d’enseignants celles de 12 postes de personnel administratif.

 

Et que dire des propositions du "candidat" SARKOZY, qui ne sont pas acceptables et ne feront que renforcer les inégalités dans l'école et ne permettront pas de préparer au mieux les jeunes du primaire à accéder au secondaire.

 

CP_FSU_11-1-12.jpg

Commenter cet article