Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sanofi Toulouse : « C'est le cancer financier qui étrangle l'industrie et supprime les emplois »

Publié le par pcf23

 

 

Venus de toute la France et en particulier de Montpellier et Toulouse, les salariés des deux sites Sanofi menacés de fermeture ont manifesté, à l'appel de l'intersyndicale, contre les licenciements boursiers. Difficile à croire quand on sait que Sanofi est un groupe qui fait des bénéfices et touchent des millions de crédits recherche de l'État.

Plus de 1 000 emplois sont menacés!

A la pointe de la recherche mondiale sur le cancer et les maladies infectieuses, le groupe Sanofi, après avoir distribué 4,5 milliards d'euros à ses actionnaires, s'apprête à décapiter un secteur scientifique majeur du patrimoine de recherche médicale française. Plus grave encore, le groupe touche prés de 120 millions d'euros de crédits recherche.

 

Eric Corbeaux, pour le PCF et le Front des luttes, est venu apporter le soutien du PCF et du Front de gauche aux salariés de Sanofi. Il y a dénoncé les mauvaises méthodes du groupe. Sanofi est un symbole des licenciements boursiers : ces grands groupes industriels qui n'ont qu'un seul objectif, celui de gaver les actionnaires quitte à jeter à la rue des milliers de salariés.

 

C'est bien le cancer financier qui étrangle l'industrie et supprime des milliers d'emplois et non le coût du travail ou la compétitivité comme voudraient nous le faire croire le patronat et la droite.

Nous sommes face à une urgence sociale et politique : contre ce cancer financier, la nécessité de voter au parlement une loi et des droits nouveaux pour interdire et empêcher les licenciements boursiers. C'est l'exigence portée par les parlementaires Front de gauche.

Commenter cet article