Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les craintes du Collectif de Défense de l'Education en Limousin se confirment

Publié le par pcf23

Compte rendu de l’entretien avec Monsieur Le Recteur du 13 mai 2011

Une délégation représentant le Collectif de Défense de l’Education en Limousin a été reçue ce jour par Monsieur Le Recteur et sa Directrice de cabinet.

Nous avons eu confirmation de nos craintes pour la rentrée 2011-2012. En effet , les seules réponses apportées aux questions posées le 14 avril ne concernent que des petits ajustements sur certains établissements. Notamment des redéploiements ou des ajustements locaux. Le discours sur les grands pôles de formation nous semble dangereux quand il permet de supprimer des filières.

Concernant la suppression de 62 postes d’AED (Assistants d’Éducation), le recteur se dit en désaccord ave ces suppressions et compte créer 20 ou 30 contrats aidés ou masters en alternance pour pallier, pendant l’année scolaire 2011-2012, le manque d’adultes dans les établissements. Ceci nous semble à la fois ridicule sur le nombre par rapport aux besoins , et surtout dangereux par rapport au statut de ces intervenants et à la nécessité de la continuité du service public.

En ce qui concerne la position du Recteur sur la rentrée 2011-2012 il nous a fait part du fait qu’il s’était exprimé(notamment sur France bleue ) sur les moyens non suffisants dont il disposait pour assurer la meilleure rentrée possible « Nous allons mettre en oeuvre la moins mauvaise des solutions » nous a-t-il déclaré. Ce qui veut dire que cette solution reste quand même mauvaise, c’est bien notre avis !

En ce qui concerne les autres académies et notamment celle de Poitiers il nous a dit que le réajustement annoncé de 50 postes était « non pas de l’info mais de l’intox » nous lui avons promis de vérifier…

Nous lui avons assuré que nous restions mobilisés. Il sait que des collectifs comme celui du Limousin existent dans plusieurs académies. Ceci montre bien qu’une mobilisation nationale se met en place.

Enfin nous lui avons fait part de notre mobilisation intacte qui tient compte du calendrier des examens de fin d’année et que si le choix était fait de mettre en suspend nos actions qu’il n’en demeurait pas moins vrai que notre engagement restait total, responsable et citoyen.

De plus nous l’avons convié à la conférence publique qui sera organisée avec le sociologue M.Choukri Ben Ayed ainsi qu’à la NUIT des ECOLES organisée par la FCPE vendredi 20 mai 2011 .

Nous avons fait part à Monsieur le Recteur de notre très grande inquiétude quant aux conditions de rentrée en septembre prochain.

Le preuve est faite que notre mobilisation doit rester intacte car toutes les initiatives sont prépondérantes pour assurer la défense du Service Public de l’Education …



 

Commenter cet article