Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’eau n’est pas une marchandise

Publié le par pcf23

Déclaration des élues CRC et EELV de MPM et Ville de Marseille  (vendredi 22 mars 2013)

"A l’occasion de la journée mondiale de l’eau, placée cette année sous le signe de la coopération, nous réaffirmons ensemble que l’eau est un bien commun de l’humanité et non une marchandise. L’accès à l’eau est un droit universel.

Pourtant plus du tiers de la population mondiale n’a toujours pas accès à l’eau potable et surtout à un assainissement de base. Les déclarations se succèdent pour une gestion durable et publique de ce bien commun, mais le Partenariat Public Privé sert toujours de modèle à la mise en place d’une politique mondiale de l’eau, à partir d’un marché dominé par des multinationales, dont l’objectif n’est pas de distribuer de l’eau mais de la vendre.

En France, la gestion de l’eau échappe le plus souvent à tout contrôle démocratique et reste peu équitable. La charge de l’eau dans le budget des ménages représente moins de 1% pour les plus riches, jusqu’à 10% pour les plus démunis.

[...]

Aujourd’hui nous voulons ensemble continuer ce combat en soutenant trois propositions immédiates :

 La création d’un conseil citoyen associant les usagers aux choix et au contrôle du service public de l’eau et de l’assainissement de MPM et doté de moyens autonomes inscrits au budget de la collectivité.

Un système tarifaire écosolidaire qui vise trois objectifs :
1 Harmoniser par le bas le prix du M3 afin de ne pénaliser aucun usager.
2 Garantir aux foyers les plus fragiles une facture d’eau ne dépassant jamais 3% de leurs revenus, pour un volume moyen de 120 M3 par an, par famille avec trois enfants.
3 Définir en concertation avec les usagers trois usages de l’eau invitant à une consommation responsable avec une tarification adaptée : Eau essentielle au prix coûtant hors taxes et redevances – Eau utile incluant l’activité économique, industrielle, commerciale, agricole – Eau de confort.

 Un développement de la coopération internationale par l’obligation faite aux délégataires d’abonder financièrement à la réalisation des projets de coopération publics décidés par MPM, en reversant chaque année leurs quotes‐parts prélevées sur leurs bénéfices annuels après impôt.

 

Lire la déclaration en entier : http://www.elunet.org/spip.php?article25426

*******

On rappelle que le PCF et le Front de Gauche défendent la régie publique de l'eau en s'appuyant sur des réalisations concrètes qui ont permis l'abaissement des coûts sans nuire à la qualité. Lire

  • Le guide de la gestion publique de l'eau (édition 2012), ouvrage coordonné par Gabriel Amard, Les guides républicain, bruno leprince, 175 p., mars 2012.
  • L'eau n'a pas de prix. Vive la régie publique ! Gabriel Amard (préface de Danielle Mitterrand), politique à gauche, bruno leprince, 96 p., octobre 2012.
  • Terres de Gauche. Abécédaire des radicalités concrètes, politique à gauche, bruno leprince, 285 p., octobre 2012.

*******

En ce qui concerne la Creuse, on pourra lire l'article de Julien Bigay publié dans La Montagne du vendredi 22 mars 2013 page 6 & 7 où on trouvera la répartition des différents modes de régie de l'eau dans les communes du département (carte de François Mercat reproduite ci-dessous).

Regie-eau-23.jpg

Commenter cet article