Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué du réseau école du PCF : Trier les enfants dès la 4e ? Non merci !

Publié le par pcf23

Lors de ses voeux à la communauté éducative, Nicolas Sarkozy a déclaré : « Il faut mettre fin aux faiblesses du collège unique tel que nous le connaissons ». C’est vrai ! Mais pour le PCF, le problème du collège unique n’est pas qu’il est trop unique, c’est qu’il ne l’est pas assez. La recherche le montre : la difficulté scolaire est étroitement liée à l’origine sociale des élèves. En proposant de diversifier les parcours dès la 4e, Nicolas Sarkozy veut sélectionner les enfants en fonction de leur origine sociale et faire de l’école une machine à accroître les inégalités. L’enseignement professionnel pour les classes populaires, le général pour les autres ! Pour le PCF, au contraire, le collège unique reste à construire. Pour cela, il faut commencer par revenir sur la distinction entre socle commun et programme à l’école primaire, et enseigner à tous les mêmes contenus, de la maternelle à la fin du collège. Il faut repenser les programmes et les pratiques pédagogiques sur le modèle de l’enfant qui n’a que l’école pour apprendre. Ainsi, l'orientation dans les filières du lycée, professionnelles, générales et technologiques, se ferait sur la base d'un vrai choix grâce à un niveau maitrisé, et non plus par défaut. L’école construirait une véritable culture commune et donnerait à chacun les moyens de maîtriser ses choix.

 

Voir d'autres réactions aux voeux du Président extraites du Cidefil du 6 janvier 2012, ci-dessous.

 

 

Education

Sarkozy/école : « massacre à la tronçonneuse »

Le chef de l’État a présenté hier ses vœux à la communauté éducative. Le candidat Sarkozy a annoncé un saccage en bonne et due forme de l’Ecole.
un véritable massacre à la tronçonneuse !
En prenant comme modèle d’exemplarité, l’autonomie des universités, pour faire de même avec l’École, le pire est à venir.
L’évaluation des enseignants par les chefs d’établissement est une étape fondamentale dans la casse des métiers de l’éducation. Elle instaure la concurrence entre les personnels éducatifs et transforme (...)

Lire la suite

 

SE-UNSA

Vœux présidentiels : l’École de la République désarticulée

Lors de ses vœux au monde de l’Education, le Président de la République vient de tracer les contours précis du projet pour l’École que portera le candidat Sarkozy dans la campagne des présidentielles.
Durant ce quinquennat, il aura, par touches successives, entamé une transformation en profondeur de notre système éducatif : suppression de la carte scolaire, dynamitage de la formation des enseignants, asphyxie des RASED, recrutement des personnels par les chefs d’établissements en zone ÉCLAIR, volonté (...)

Lire la suite

 

 

SNES-FSU

Vœux 2012 : attaque libérale du candidat Sarkozy sur l’Ecole

Nicolas Sarkozy a présenté ce jour ses vœux au monde de L’Enseignement.
Derrière l’habillage démagogique prétendant restaurer l’autorité à l’Ecole, le chef de l’Etat, déjà en campagne, nous promet de fait un modèle d’école libérale fondé sur :
l’autonomie du chef d’établissement pouvant aller jusqu’au recrutement par ce dernier des personnels, remettant ainsi en cause le principe statutaire et ce qu’il signifie d’égalité pour tous les élèves,
l’éviction précoce des collégiens sous couvert de préparation à la (...)

Lire la suite

Commenter cet article