Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de presse des élu(e)s Limousin Terre de Gauche au Conseil Régional

Publié le par pcf23

LTDG banniereNouvel emprunt obligataire en Limousin : fuite en avant ou renoncement politique au conseil régional ?

 

emprunt_faujour.jpg

C’est par la presse que les élus viennent d’apprendre que le conseil régional s’apprêtait à émettre un deuxième emprunt obligataire de 200 millions d’euros, afin de financer de nouvelles infrastructures, ainsi que le développement économique du Limousin. Non seulement certains choix énoncés méritent pour le moins discussion, lorsque l’on affirme manquer d’argent, à commencer par la LGV Limoges-Poitiers pour laquelle nous demandons un arrêt immédiat des financements limousins.

Par ailleurs, la manière de procéder révèle les usages démocratiques de l’exécutif régional, qui communique sur les décisions prises avant même qu’elles n’aient été débattues dans l’institution, que ce soit en commission permanente ou en séance plénière !

Surtout, le dispositif en lui-même pose problème. Il s’agit une nouvelle fois de recourir au marché et à ses règles libérales, sous la pression des agences de notation : la période récente nous a montré, en Europe, que cela revenait à se passer la corde au cou, en cas de dégradation des finances publiques.

Alors, lorsque l’on dénonce à juste titre la politique actuelle de désengagement de l’Etat et la frilosité des banques à financer les collectivités à des taux d’intérêt raisonnables, que devrait-on espérer d’une majorité de gauche au conseil régional en cette période électorale ? Non pas qu'elle joue le jeu de la libéralisation de la finance, en s'engouffrant dans le recours aux marchés financiers qui ont prouvé leur nocivité, mais qu'elle contribue à construire le rapport de forces politique pour une dotation correcte des collectivités, pour la mise en place d'un pôle public bancaire et de crédit. Mais, en refusant de préparer cette éventualité, l’exécutif  socialiste limousin laisse entendre, qu’en la matière, un changement de majorité n'y ferait rien. Pour notre part, nous refusons cette résignation face à la domination des marchés et du système bancaire spéculatif.


Les élu-e-s Limousin Terre de Gauche (PCF, PG, NPA) au conseil régional : 

 Christian AUDOUIN, Stéphane LAJAUMONT, Véronique MOMENTEAU, Laurence PACHE, Joël RATIER et Pascale ROME.

Commenter cet article