Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Projections du film "les jours heureux"

Publié le par pcf23

La fédération PCF23 s'est impliquée dans la projection du film les jours heureux qui avait été projeté en avant première au Conseil National.

Avec la collaboration de plusieurs associations nous avons ainsi pu mettre en place trois projections du soir suivies de débat et deux l'après-midi.

Venez nombreux!!!! Parlez en autour de vous

Les jours heureux de Gilles Perret (sortie le 06/11/2013)

Avec Raymond Aubrac, Robert Chambeiron

Quand l’utopie des Résistants devint réalité

Entre mai 1943 et mars 1944, sur le territoire français encore occupé encore occupé, seize hommes appartenant à tous les partis politiques, tous les syndicats et tous les mouvements de résistance vont changer durablement le visage de la France. Ils vont rédiger le programme du Conseil National de la Résistance intitulé magnifiquement : « Les jours heureux ».

Ce programme est encore au cœur du système social français puisqu’il a donné naissance à la sécurité sociale, aux retraites par répartition, aux comités d’entreprises, etc.

C’est un documentaire essentiel qui revient en détail sur l’histoire du CNR, grâce à de nombreux témoignages d’anciens résistants, tout en ouvrant des perspectives sur le présent et même le futur.

LES PROJECTIONS EN CREUSE

  • La Souterraine

Cinéma l’Eden : samedi 15 février 15h et lundi 17 février 20h30

  • Guéret le 20 février

Cinéma Le Sénéchal : séance à 14h30 pour les scolaires, à 20h30 tout public (débat animé par Jacky LAPLUME, secrétaire adjoint du Musée National de la Résistance de Champigny)

  • Bourganeuf

Cinéma Le Régent : le 21 février 20h30 (thé à la menthe offert)

Commenter cet article

chapelle -jean 23/02/2014 08:47

c'est une belle page d'histoire que nous avons le devoir de transmettre en entier .ceux qui sont morts pour la réalisation française de cette utopie y ont droit même si on les a oubliés au PANTHEON C'est une de nos responsabilités Défendre coûte que coûte les droits de tous !P.Jean