Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de la fédération PCF de Creuse

Publié le par pcf23

Communiqué de la fédération PCF de Creuse

Pour les élections municipales de 2014, la direction nationale du Parti communiste a laissé aux habitants communistes de chaque commune concernée, le soin de définir les alliances locales éventuelles dans le souci d'établir les rassemblements les plus larges possibles pour mener une politique municipale de Gauche, sociale et démocratique, dans l'intérêt général des citoyens .

« Les adhérents à jour de leur cotisation devaient choisir avec des objectifs clairs en tête :

  • battre la droite et barrer la route aux appétits de l'extrême-droite,
  • réélire des majorités de gauche dans lesquelles la place des communistes et du Front de gauche sera renforcée au service de projets utiles pour répondre aux besoins de la population. »

Aucune configuration n’était refusée pourvu qu'elle soit utile à ces objectifs ; Les périmètres du rassemblement étant différents d'une commune à l’autre, selon leur contexte politique et les perspectives.

Dans le cadre de cette démocratie citoyenne, les adhérent-e-s des quatre communes les plus grandes de Creuse ont été invité-e-s à se prononcer.

La Souterraine :

Fin octobre, en souhaitant repartir avec la liste menée par JF Mugay, les communistes sostraniens

se sont clairement situés (à 100%) dans « la continuité de l’action menée par les équipes municipales de gauche qui ont été élues sans discontinuer depuis plus de 35 ans dans cette commune et auxquelles les élus communistes et apparentés ont apporté une contribution déterminante ».

Bourganeuf :

Le 7 Novembre, les communistes Bourganiauds ont clairement opté (à 100%) pour une liste de rassemblement avec la liste de gauche menée par Christian Chomette (ex PS) pour une démocratie citoyenne, pour retrouver une cohésion sociale au travers d’une proximité quotidienne.

Guéret :

Outre les discussions entre militants de la section, les votants disposaient pour se déterminer :

du compte rendu de la réunion d'une délégation Guéret PCF avec une délégation PG le 14-10-2013 et du compte rendu de la réunion d'une délégation Guéret PCF (+ bureau fédéral) avec une délégation PS Guéret le 18-10-2013.

Le 8 Novembre, les résultats se sont établis ainsi :

55% pour un rassemblement avec la liste menée par Michel Vergnier.

45% pour un rassemblement avec la liste annoncée par le Parti de Gauche.

Ces résultats conduisent la section de Guéret à poursuivre les discussions sur le programme avec les partenaires de la liste menée par Michel Vergnier et à définir leur implication dans cette liste.

Aubusson :

Le 9 Novembre, 100% des votants Aubussonnais ont décidé de rallier la seule liste à gauche déclarée, s'engageant ainsi à poursuivre les discussions programmatiques avec Michel Moine, notamment à propos de l'action sociale.

Dans le département comme d’ailleurs au national, les opinions et les rassemblements s sont extrêmement diversifiés. Comment expliquer ce phénomène ?

Sans doute par la nature même de ces élections. Ce sont des élections municipales, donc de proximité. Certains les voient en relation directe avec le national et la politique du gouvernement, d’autres y voient avant tout le travail d’une équipe au local.

D’après un sondage CSA de septembre 2013 :

à la question « aux prochaines élections dans votre commune, pensez vous que vous voterez d’abord en fonction de considérations purement locales » recueille 48% de oui parmi les sondés (15% ne se prononcent pas)

Et dans l’électorat Front de Gauche c’est 75% qui disent se prononcer aux municipales en fonction de considérations purement locales.

Si ce principe local est bien présent dans l’esprit des électeurs, on ne s’étonne donc pas de cette disparité. Ces votes s’exprimant alors en fonction d’un bilan municipal ou bien d’un ressenti par rapport à la mandature ou au maire sortant .

Dans tous les cas, les communistes agissent avec le souci de protéger au mieux les citoyen-ne-s des conséquences de la politique d'austérité menée au niveau national et européen.

Pour eux, c’est l’humain d’abord, le partage, la solidarité en opposition à l’individualisme et surtout au règne de l’argent.

Commenter cet article